jeudi 2 août 2012

La Ciutadelle à Roses (Espagne)


Cette année 2012, nous sommes allés 2 fois en Espagne à Rosas ou Roses, selon qu'on le prononce en castillan ou catalan (l'année n'est pas encore finie, peut-être irons nous une 3ème fois). Charly ne connaissait pas ; moi, mes parents nous y ont amenés 2 ou 3 fois en vacances en camping et j'en ai gardé de bons souvenirs. Donc direction Rosas.
Rosas est une ville située à 40 mn de la frontière française, sur la Costa Brava. Elle est limitrophe de deux parcs naturels : le Cap Creus au nord et l'Aiguamolls au sud. C'est aussi une station balnéaire très appréciée par les Français mais aussi le Belges, les Néerlandais, les Anglais ... C'est une zone donc très touristique surtout à la période des vacances et il faut aimer les bains de foule pour y aller à ces moments là.

Voici une petite photo :


A l'office de tourisme, en tout cas le jour où nous y sommes allés, l'accueil était plutôt froid et peu de documentation en libre service. Bien sur, on y parle français. Nous avons pu récupérer quelques informations sur des randonnées alentour. 

Nous avons décidé de faire le musée de la Citadelle ou Ciutadella. Il a été inauguré en 2004. Et nous avons découvert que Roses n'était pas seulement une ville touristique mais avait un riche passé. Et chose étonnante, c'est qu'à l'intérieur de l'enceinte de la Citadelle, ont été retrouvés des vestiges datant de plus de 2500 ans. Les recherches archéologiques n'ont commencé que dans les années 1990. Mais quelles trouvailles ont été faites. Des vestiges grecs, romains, paléochrétiens et moyenâgeux ont été exhumés! Et oui, depuis la fondation de Rhodes (premier nom de Roses) par les Grecs au VIIIème s. avt J.C, chaque civilisation et peuple a laissé une trace!
Le parcours dans l'enceinte est bien fait, plus ou moins de façon chronologique. A l'accueil, on nous donne des plaquettes traduisant en français les panneaux du parcours extérieur et du musée. Il y avait aussi des QRCODES, vous connaissez peut-être ?


Ce sont des codes barres que l'on photographie avec un smartphone. Ceux sur ce site permettent d'avoir accès à des informations qui sont malheureusement pour nous en espagnol!!
En rentrant à l'intérieur de l'enceinte, nous n'avons plus l’impression d'être à Roses ville touristique mais Rhodes pleine de son Histoire!


La période grecque de Rosas s'étend jusqu'au IIème s. avt JC. La présence d'un quartier d'artisans et deux fours retrouvés montrent la forte activité économique. Il y avait même à cette époque de la monnaie frappée d'une rose symbolisant Rosas! Un déclin s'en suivit et l'activité humaine reprit au IVème s. ap. JC. Elle redevient un centre actif et au niveau des ruines on peut voir une installation de fabrique de conserves de poissons. La religion chrétienne se diffuse alors. En effet, des restes d'une basilique paléochrétienne ont été retrouvés sous le temple romain.
Puis la ville de nouveau décline. Et la population reviendra sur les lieux quand des moines bénédictins fonderont un monastère consacré à Sainte Marie. L'église Santa Maria a été construite sur les ruines de la basilique paléochrétienne. Elle a gardé une certaine beauté et il s'en dégage une certaine sérénité malgré qu'elle soit une bonne partie en ruine.


Puis des fortifications ont été érigées au moment des guerres à la Renaissance formant un pentagone à 5 bastions réhaussés! Jusqu'en 1814, la Citadelle aura protégé les habitants de Roses. Mais la guerre d'indépendance contre les Français aura raison de la Citadelle. Et les habitants devront l'abandonner complètement.
Pour compléter la visite, nous avons fini par le musée fort riche d'objets découverts sur le site. Les explications sont très intéressantes et montrent l'importance de Roses dans les temps reculés.
Ce fut une visite très enrichissante et nous y avons passés deux bonnes heures (photos et vidéos comprises) !

Nous avons ensuite pris nos quartiers dans un hôtel très sympa : http://www.hotelcanyelles.com/ . La chambre était confortable avec climatisation. Autres points positifs :  bonne douche, accueil sympathique, ambiance restaurant bar moderne, une piscine et un petit déjeuner royal! Et puis il y a l'accès direct à la plage!! Une eau transparente et une faune très sympas pour les plongeurs (de l'avis de Charly) !
Par contre, une très mauvaise note pour un resto dans le centre ville de Rosas : l'Entrecot!! Un vrai piège à touristes! Le soda hors de prix : 3,90!! Et la nourriture, n'en parlons pas!! Enfin si : ne commandez pas des pâtes au pesto. On vous servira des pâtes réchauffées à la poêle, brûlées presque! Et la sauce au pesto : de l'huile mélangée à une espèce de liquide vert! Et en plus, c'est cher!! !Une honte!!! Aucune excuse, aucun geste commercial!!

Passons maintenant à une petite rando sympa à faire, facile et qui dure entre 1h et 3h selon le parcours  : il s'agit du chemin des mégalithes avec en particulier le dolmen de la Creu d'en Corbetella ( 3000 -2700 ans avt JC). C'est le plus important de la Catalogne : dommage qu'il soit désormais entouré d'un grillage vert du plus mauvais goût en tout cas pour les amateurs de photo. C'est une balade sympa à faire, le lieu de départ est bien indiqué. Nous essaierons de nous procurer une carte car les indications sur la documentation donnée par l'OT n'est pas très bien faite.

Une prochaine fois, nous vous parlerons de notre première visite à Rosas. Nous sommes allés faire un tour aux ruines d'Empuries (photo ci-dessous) et à la ville de Girona.



Et voici une vidéo pour vous donner envie de visiter la Ciutadella de Rosas :

La Citadelle de Roses from Laetitia Charly on Vimeo.

Liens internet :
http://www.roses.cat/fr/Turisme/

2 commentaires:

  1. j'y suis aussi allée et c'est très chouette de pouvoir revoir cela grâce à votre site : bravo!

    RépondreSupprimer
  2. Merci pour ces explications, nous irons certainement visiter cet endroit. Nous venons depuis de nombreuses années avec notre bateau à Empuriabrava, une petite escapade à pied vers la citadelle sera certainement très intéressante.

    RépondreSupprimer